Habiter le grand Paris - Exposition au 104 - AIGP
Atelier International du Grand Paris rechercher
Cacher le contenu pour mieux voir les images
afficher le contenu
les systémes métropolitains du Grand Paris, 2013 - 2014

Habiter
le Grand Paris

Presse

Dossier de presse

espace presse

Ateliers participatifs

Nangis et Etampes

De Saint-Denis à la Courneuve

Pont de Rungis

Ville nouvelle de Sénart

Etudes Equipes Thèmes

/ Scénarios et récit métropolitain

/ Ville compacte, ville dispersée

/ Modes de vie et typologies

/ Adaptabilité, remodelage, recyclage

/ Géographies et gouvernance

/ Habiter et se déplacer

Livre Colloque

/ Scénarios et récit métropolitain

/ Ville compacte, ville dispersée

/ Modes de vie et typologies

/ Adaptabilité, remodelage, recyclage

/ Géographies et gouvernance

/ Habiter et se déplacer

Photos

→ "Du Nord-Est jusqu’à Sénart" – Patrick Zachmann

→ "De Poissy à Roissy" - Mark Power

→ "De Trappes à Montereau" - Olivia Arthur

FilmsExpositionProgramme

Pont de Rungis
en lien avec "24 HEURES CHRONO"

Co-construire le territoire par les alter-mobilités

Avec l’équipe BRÈS+MARIOLLE ET CHERCHEURS ASSOCIÉS

le 31 mai 2013



La gare Pont de Rungis du RER C, en limite de l’aéroport d’Orly, est installée à l’articulation entre un secteur commercial métropolitain, un des plus importants pôles d’emploi d’Île-de-France, une cité jardin et un grand ensemble collectif de plusieurs milliers de logements. Elle est l’emblème d’une situation métropolitaine stratégique dans un secteur en plein développement. Le site du Pont de Rungis est appelé à se développer au contact de la future gare du GPE.

LE WORKSHOP

Un collectif d'artistes photographes, vidéastes, plasticiens, cartographes, musiciens, sont partis à la recherche de fragments du territoire, afin de restituer leurs perceptions par l’installation légère et mobile d’espaces d’exposition et par la création de performances. Ces productions ont permis attirer le public habitué à passer sur la plateforme, sans s’attarder. L’installation a fonctionné comme une transmutation des transformations possibles des usages de la gare pendant 24h : La plateforme passive s’est transformée en un lieu actif et créatif.
Un débat public a permis de rassembler des maires (villes de Thiais et d'Orly), l’équipe de 24h Chrono, des membres de la SNCF, d’Aéroports De Paris, des universitaires, des artistes (Le Grand Collectif), des architectes de l’AIGP et Brès + Mariolle Chercheurs Associés, organisateurs du workshop. Des axes forts ont émergé comme une boucle de desserte et des voies légères pour irriguer les quartiers environnants, les futurs logements, activités tertiaires et équipements et l’aéroport d’Orly ainsi que des possibilités d’une transformation progressive du territoire. Ces projections ont aussi fait place à l’imaginaire : et si la gare du futur devenait un lieu d’évènements, de rencontres, de discussions, de représentations et de réflexion, faisant dialoguer à la fois le local et le métropolitain ?

PARTICIPANTS

Villes de Thiais, d’Orly et de Chevilly-Larue, Aéroport de Paris, SNCF, Ipraus ENSAPB, Sylvia Casi, architecte urbaniste et David Mangin, architecte urbaniste, membres de l’AIGP, Le Grand Collectif, Bres & Mariolle BMCA et l’équipe de l’AIGP.